PANDEMIE DE LA COVID 19

COVID 19 - Nouvelle organisation au restaurant scolaire


Suite aux annonces de ce jeudi 14 janvier 2021, un nouveau protocole sanitaire s'applique sur le temps de la restauration scolaire. Vous trouverez ci-après la nouvelle organisation qui prend effet à compter de ce lundi 18 janvier 2021.

  • Les enfants déjeuneront dans leur classe,
  • Un encadrement sera assuré pour chaque classe. Pour les maternelles, celui-ci sera assuré par le personnel communal déjà présent sur le temps scolaire,
  • Un plat principal chaud, un laitage, un fruit et petits gâteaux seront distribués chaque jour,
  • Un seul service sera organisé. Ainsi chaque enfant aura le temps nécessaire à la prise de son repas dans des conditions optimales.

Cette organisation n'a aucune incidence sur le temps scolaire et les horaires de l'école.

Afin de faciliter cette nouvelle organisation, lourde à porter pour l'ensemble du personnel, nous invitons les parents qui en ont la possibilité de récupérer leurs enfants sur le temps du midi.

Les élus, le personnel communal et les enseignants s'engagent à apporter auprès des enfants le meilleur service afin qu'ils vivent cette période dans un climat le plus apaisant possible.

COVID 19 - Couvre feu de 18h00 à 6h00


À compter du 10 janvier 2021, l'horaire du couvre-feu est avancé à 18 heures dans l'ensemble du département de l'Allier. Face à une accélération de la circulation du virus de la Covid-19 dans le département de l'Allier, Marie-Françoise Lecaillon, préfète de l'Allier, a signé un arrêté qui fixe à 18 heures le début du
couvre-feu, sur l'ensemble du département de l'Allier, à compter du 10 janvier 2021.

Effets du couvre feu
  • Déplacements
• Les motifs de déplacement autorisés pendant le couvre-feu de 18 heures à 6 heures restent inchangés
  • Commerces :
• les commerces, établissements de services à la personne et assimilés devront fermer à 18 heures
• la vente à emporter cessera également à 18 heures. Les livraisons à domicile restent autorisées.
  • Garde d'enfants, enseignement et formation :
• l'avancée du couvre-feu ne remet pas en cause l'activité des structures assurant la garde d'enfants, l'enseignement, les activités péri-scolaires ainsi que la formation professionnelle. Elles pourront continuer à accueillir leur public habituel au-delà de 18h. Ce public sera autorisé de rentrer chez lui, y compris en moyens de transports collectifs.
• les collectivités ne sont donc pas obligées de modifier leur organisation.
  • Activités professionnelles :
• Elles ne sont ne sont pas touchées par le couvre-feu et le motif de dérogation professionnelle permet leur prise en compte.
  • Activités de plein air, activités extrascolaires et activités sportives :
• le couvre-feu à 18h00 entraîne l'avancée à cette heure de la fin des activités de loisir en plein air, qu'elles s'exercent sur la voie publique (promenade ou sport), en milieu naturel (promenade, sport, chasse, pêche, etc.) ou en établissement de plein air.
• Activités extrascolaires : comme les autres activités de loisirs, les activités extrascolaires (qu'elles s'exercent en plein air ou en salle) doivent cesser à 18 heures.

arrete_fixant_horaires_particuliers.pdf

COVID 19 - Attestations de déplacement


Vous pouvez télécharger ci-dessous les différentes attestations de déplacement actuellement en vigueur.

31-12-2020-attestation-de-deplacement-derogatoire-couvre-feu-pdf.pdf

31-12-2020-justificatif-de-deplacement-scolaire-couvre-feu-pdf.pdf

31-12-2020-justificatif-de-deplacement-professionnel-couvre-feu-pdf.pdf

COVID 19 - nouvel arrêté préfectoral du 4/12/2020


Télécharger le dernier arrêté préfectoral prescrivant plusieurs mesures nécessaires pour limiter la propagation du virus Covid-19 dans le département de l'Allier.

Arrêté du 4 / 12 / 2020

COVID 19 - arrêté "port du masque" 


Télécharger l'arrêté municipal relatif au port du masque sur la commune de Trévol.
arrêté port du masque Trévol.pdf

COVID 19 - Mesures de soutien aux entreprises


L'ensemble des éléments liés au plan de relance sont également disponible sur le site : https://www.economie.gouv.fr/plan-de-relance

Contacts :

1 - La rénovation énergétique des bâtiments publics
Un plan d'investissement massif dans la rénovation énergétique des bâtiments publics est mis en œuvre à destination de l'État. Il s'inscrit, notamment dans le secteur de l'Enseignement supérieur et de la recherche, mais aussi celui des collectivités territoriales.
Une enveloppe de 4 Md€ est répartie entre les collectivités territoriales et l'État. Elle doit permettre de financer des projets de rénovation énergétique de bâtiments publics : le changement de fenêtres, de chaudières, l'isolation, etc. Aussi, il s'agit de réduire la consommation d'énergie liée à ces bâtiments.
Ce plan est à destination de l'ensemble des personnes publiques : l'État, les opérateurs de l'État et les collectivités territoriales.
Les crédits associés à cette mesure seront alloués via une dotation spécifique aux collectivités territoriales et des appels à projets selon 2 critères : la capacité à mettre en œuvre rapidement le projet et la performance environnementale du projet. Une partie de l'enveloppe est également déléguée aux régions qui décident de l'utilisation.
L'objectif est que l'ensemble des projets financés dans le cadre de ce plan puissent être lancés avant la fin de l'année 2021.

2 - Inauguration de la plateforme "1 jeune, 1 solution"
Inaugurée dans le cadre de France Relance le 19 novembre 2020, la plateforme "1 jeune, 1 solution" met en relation les entreprises avec des jeunes cherchant un emploi, une formation ou une mission.
L'objectif de la plateforme www.1jeune1solution.gouv.fr est de faciliter les recherches.
Plus de 20 000 offres d'emploi et 250 événements sont proposés en ligne.
Les entreprises peuvent déposer une offre d'emploi mais également s'informer sur les différentes aides mises en place pour favoriser le recrutement des moins de 26 ans.

3 - L'agence de l'eau Loire-Bretagne déploie ses aides à destination des entreprises dans le cadre du plan de relance
Du 15 novembre 2020 au 30 juin 2021, l'agence de l'eau Loire-Bretagne lance un appel à projets «Réduction des micropolluants et adaptation au changement climatique» en direction des entreprises. Il s'inscrit dans les mesures exceptionnelles mobilisées par l'agence pour favoriser la reprise des investissements pour l'eau et les milieux aquatiques suite aux conséquences de la crise sanitaire.
Ce nouveau dispositif, doté d'une enveloppe de 9 millions d'euros, met l'accent sur la réduction à la source des pollutions de l'eau. Il concerne aussi les économies d'eau, la gestion sans tuyau des eaux pluviales et la restauration des milieux naturels et de la biodiversité.
Un taux d'aides maximum de 80 % peut être accordé, dans la limite de l'encadrement européen des aides à des projets particulièrement ambitieux de réduction des émissions de micropolluants
Plus d'informations sur : https://aides-redevances.eau-loire-bretagne.fr/home/aides/appels-a-projets/reduction-des-micropolluants-et-adaptation-au-changement-climati.html
L'agence de l'eau complète son offre par un appel à candidatures, du 15 novembre 2020 au 15 mars 2021, pour organiser des opérations collectives pour réduire les micropolluants des petites et moyennes entreprises et des artisans.
Après avoir sélectionné les candidats l'agence pourra, dans un second temps, financer les études et les diagnostics pour identifier les opérations à mener, l'animation de l'opération et les actions de communication associées puis, in fine, la réalisation de travaux ou d'aménagements par les entreprises ou les artisans.
Plus d'informations sur :  https///aides-redevanceseau-loire-bretagne.fr/home/aides/appels-a-projets/operations-collectives-pour-reduire-les-micropolluants.html

4 - Lancement du 1er appel à projet du volet social du plan de relance
Un plan exceptionnel de soutien de 100M€ sur 2 ans est déployé pour permettre de mieux répondre à des besoins sociaux en évolution rapide. Cette enveloppe est destinée à soutenir des projets structurants portés par des associations de lutte contre la pauvreté.
Un appel à projets 2020-2021 correspondant à une première enveloppe de 50 M€ (sur 100M€ prévus sur 2 ans) engagée dès 2021 vient d'être lancé pour soutenir des projets structurants portés par des associations de lutte contre la pauvreté.
Les axes prioritaires définis au niveau national sont la lutte contre la précarité alimentaire, et plus généralement l'accès aux biens essentiels (alimentation et hygiène), l'accès aux droits, le soutien aux familles, l'insertion sociale et professionnelle.
Les projets doivent être compris entre 60.000€ et 300.000€, l'aide sera plafonnée à 90 % du budget total du projet.
Plus d'informations : https://www.economie.gouv.fr/plan-de-relance/profils/entreprises/plan-de-soutien-associations-lutte-contre-pauvrete

5 - Fonds pour le recyclage des friches
Dans le cadre du plan de relance, le Gouvernement déploie un fonds de 300 M€ (de l'ordre de 40M € pour les projets de dépollution et de 260M€ pour les projets de recyclage foncier) afin de financer des opérations de recyclage des friches et la transformation de foncier déjà artificialisé.
Le fonds financera le recyclage des friches et la transformation de foncier déjà artificialisé (acquisition, dépollution, démolition), dans le cadre d'opérations d'aménagement urbain.
Les lauréats bénéficieront de subventions pour couvrir certaines dépenses ou une partie du déficit économique de l'opération d'aménagement.
Pourront en bénéficier : les maîtres d'ouvrages des projets de recyclage de friches, en particulier, les collectivités, les entreprises publiques locales (EPL), les sociétés d'économie mixte (SEM), les bailleurs sociaux et les entreprises privées, sous réserve du respect du régime des aides d'État.
Le premier appel à projets consacré à la reconversion des friches polluées et doté de 40M€ est ouvert jusqu'au 25 février 2021.

6 - Le calendrier des appels à projets du plan de relance est disponible
Le calendrier vous permet de suivre les appels à projets du plan de relance : date d'ouverture et de fermeture, thématique. Chaque appel à projets est relié à la mesure «France Relance» dans laquelle il s'inscrit par l'intermédiaire d'un lien cliquable.
Pour chaque appel à projets en cours, vous trouverez les liens pour télécharger le cahier des charges et vous inscrire.
Les données de ce calendrier seront actualisées régulièrement.
Consultez le calendrier via le lien suivant : https://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/plan-de-relance/calendrier-appels-projets.pdf

Mesures d'urgence pour les entreprises en difficulté.pdf

COVID 19 - Point sur la situation


Vous trouverez ci-dessous les principales dispositions du décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures pour faire face à l'épidémie et notamment les dispositions relatives au confinement.

1 - Attestations dérogatoires
Afin de justifier des déplacements, 3 attestations sont disponibles (téléchargeable ci-dessous):
   
  • une attestation permanente pour les déplacements domicile/travail qui doit être complété par l'employeur   
  • une attestation permanente pour le déplacement scolaire permettant d'accompagner son enfant à l'école   
  • une attestation de déplacement dérogatoire qui doit être complété à chaque déplacement en cochant la case adaptée

Ces attestations peuvent également être téléchargées sur le site internet du gouvernement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/ressources-a-partager
ainsi que sur l'application "TousAntiCovid"

2 - Education
Les crèches, écoles, collèges et lycées restent ouverts avec un protocole sanitaire renforcé dont le port du masque obligatoire dès l'âge de 6 ans.
La prise en charge périscolaire (garderie, centres aérés) est également maintenue tout comme les structures d'accueil spécialisées pour les enfants en difficulté physique ou psychique notamment les instituts médico-éducatifs. 
Les formations et concours font aussi l'objet de dérogation.
Concernant l'enseignement supérieur, l'ensemble des cours magistraux et travaux dirigés sont désormais en distanciel sauf exception pour certains travaux pratiques.

3 - Commerces et établissements recevant du public
Les commerces et établissements recevant du public (ERP) non essentiels seront fermés pendant le confinement.
En miroir, contrairement au mois de mars un certain nombre d'activités sont maintenues en particulier les services publics, notamment l'accueil du public, les commerces de gros, les marchés alimentaires et évidemment les laboratoires d'analyse. Les parcs, jardins, plages et plans d'eau restent également accessibles aux personnes habitant dans un rayon d'un kilomètre.
La liste exhaustive des établissements ouverts est disponible ici : http://www.allier.gouv.fr/le-confinement-dans-l-allier-a3067.html#E
Les commerces fermés, de même que les restaurants, peuvent continuer à accueillir du public pour leurs activités de livraison et de vente à emporter.

4 - Marchés
Les marchés alimentaires, couverts ou de plein air, peuvent rester ouverts. Seuls les commerces alimentaires ou proposant la vente de graines, semences et plants d'espèces fruitières ou légumières sont autorisés.

5 - Travail
Le télétravail est dorénavant la règle pour l'ensemble des activités qui le permettent, dont la fonction publique. Les bureaux de poste et les guichets de service publics doivent rester ouverts.
Contrairement au confinement de mars le secteur du bâtiment et des travaux publics (ainsi que les usines et les exploitations agricoles) peuvent poursuivre leur activité. Il faudra donc veiller à la continuité du traitement des demandes de travaux et permis de construire.

6 - Funérailles et mariages
Les lieux de culte sont autorisés à rester ouverts. Tout rassemblement ou réunion en leur sein est interdit à l'exception des cérémonies funéraires dans la limite de 30 personnes.
Les cimetières ne fermeront pas pendant le confinement.
Les mariages civils sont autorisés dans la limite de 6 personnes.

7 - Arrêtés préfectoraux
La préfète de l'Allier a pris ce jour un arrêté applicable à l'ensemble du département précisant l'obligation du port du masque :
 
  • aux abord des écoles, collèges, lycées, établissements d'enseignement supérieur aux horaires d'ouverture et de sortie de ces établissements, 
  • aux abord des établissements d'accueil du jeune enfant et des activités périscolaires aux horaires d'ouverture et de sortie de ces établissements, 
  • aux abord des gares ferroviaires et routières et des arrêts de bus, 
  • aux abord des restaurants proposant de la vente à emporter, des commerces, des commerces ambulants, des grandes et moyennes surfaces et des services publics et se trouvant en situation d'attente avant d'accéder à ces établissements, 
  • dans les cimetières en toutes circonstances.

8 - Visite aux personnes âgées
Afin de lutter contre la solitude des ainés, les visites en EHPAD et en maison de retraite sont autorisées pendant le confinement dans le strict respect des mesures barrières. 

Un numéro vert national est également mis en place 24h/24 et 7j/7 au 0 800 130 000.

Des contrôles de gendarmerie seront mis en oeuvre pour veiller au respect et à l'application des consignes dictées par le Gouvernement et la Préfecture.


confinement de A à Z.jpg


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : samedi 30 janvier 2021