Historique de la Commune

Cliquez pour agrandir l'image

Les origines de la Commune

TREVOL vient du latin "tres valles" (les trois vallées) ou du trifurcium (carrefour des trois chemins).

  Le site est habité dès l'époque gallo-romaine, comme l'attestent les vestiges de villa mis à jour au bord de l'Allier. Elle était une paroisse du diocèse d'AUTUN et devint en 1103 possession de l'abbaye de Cluny.

  Avant la révolution de 1789, cinq grands fiefs composaient son territoire: Démoret (photo), Avrilly, les Nonettes, Mirebeau, Chamerande.

  Sous l'ancien régime, TREVOL connaissait une certaine prospérité grâce à ses bois, ses moulins et également au relais de la poste de "la Perche", dont l'auberge était réputée et où le roi Louis XIII est descendu le 11 février 1692.

  Par la suite, la disparition de la culture des plantes entraîne le départ des tisserands et des peigneurs de chanvre. La situation empire au XIX ème siècle, notamment avec l'arrivée du chemin de fer, qui prive de travail les charretiers convoyeurs de bois.

  Après la seconde guerre mondiale, l'industrie de la chaux retrouve un certain essor. Aujourd'hui, le four à chaux n'existe plus, il ne reste que la rue. De nos jours les agriculteurs se spécialisent dans l'élevage et la culture du maïs.


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : lundi 20 novembre 2017